TESSA BAECK

AGE 25
FORMATION Sciences Politiques
Stage à l’ambassade de Belgique au Brésil et à l’UNESCO à Bruxelles
ATOUTS Cheerleader professionnelle : j’aime motiver les jeunes diplômés et les coacher durant leur recherche d’emploi. Je fais également preuve du même enthousiasme lorsque je travaille avec mes collègues d’Unique Career, ensemble nous cherchons des super collaborations pour nos chargés de projets.
LOISIRS Profiter avec mes amies du soleil en terrasse, prendre le temps de lire un bon livre ou ne rien faire du tout pour changer ! Magnifique !
MON CONSEIL EN OR POUR LES STARTERS Ne sois pas aveuglé par les titres de fonction ou par les entreprises. Prépare ta candidature en fonction des compétences que le job de tes rêves requiert. Grâce à ta première expérience professionnelle, tu continueras de développer ces compétences et de te rapprocher de ton job de tes rêves.
VOYAGE DE MES RÊVES Soleil, mer et sable… Une destination exotique. Ou alors un voyage en Alaska, un safari en Tanzanie ou apprendre le surf à Bali. J’ai encore beaucoup d’autres destinations sur ma bucket list !
PREMIER SALAIRE : ÉPARGNER OU DÉPENSER ? Dépenser ! Un nouveau job, ça veut dire une nouvelle garde-robe, non ? Donc c’était bien mérité!

MON HISTOIRE : WANDERLUST

J’ai toujours eu le goût de l’aventure, et après mon stage à l’ambassade de Belgique au Brésil, j’ai attrapé le virus du voyage. J’avais décidé de ne pas suivre une carrière en rapport avec mes études politiques et je suis partie durant six mois en Australie, Nouvelle-Zélande et îles Fidji. Quelle expérience ! J’ai pris conscience que c’était important de faire ce qu’on a envie de faire. Lorsque que je suis rentrée de mon aventure, je suis passée à l’action : j’ai atterri un jeudi en Belgique, j’avais déjà deux rendez-vous pour du travail le lundi matin et, deux semaines plus tard, j’étais embauchée chez Unique.

C’est là que j’ai eu ma première expérience en tant que recruteur chez Unique. Aucun jour ne ressemble à un autre : un jour, je suis à la recherche de candidats sur un salon de l’emploi ; le lendemain, je suis assise autour d’une table avec eux pour les rencontrer. J’aime mon job ! Chaque jour, je m’occupe de choses importantes à mes yeux : faire un brainstorming pour trouver de nouvelles idées, choisir où et comment je travaille, et travailler avec de chouettes collègues dans une équipe dynamique.

En regardant en arrière, je me rends compte qu’on ne connaît vraiment une entreprise qu’une fois qu’on y travaille. J’ai commencé avec un travail auquel je ne connaissais pas grand chose, mais parfois tu dois prendre le risque et te jeter à l’eau ! Cette génération de diplômés qui va partir à la recherche d’un travail me semble courageuse : elle garde les yeux ouverts, elle ne se laisse pas démonter par les nouveaux défis et l’inconnu et a le courage de faire ce qu’elle veut vraiment faire!

LinkedIn | Facebook