HEIDERIKE SEYNAEVE

AGE 23
FORMATION Bachelor soins hospitaliers (Hogeschool Vives, Courtrai)
Master en promotion et éducation à la santé (GVO)
ATOUTS “There’s no I in Team” : j’aime me casser la tête pour trouver des solutions créatives à des problèmes complexes. De préférence avec mes collègues, car on peut ensuite fêter ça ensemble.
LOISIRS Me relaxer au soleil, sortir avec des amies, me promener avec les chiens.
JOB DE MES RÊVES Touche-à-tout dans le social: collaborer à des projets innovants pour promouvoir la santé. Je veux pouvoir apporter quelque chose à la société pour finalement y contribuer.
VOYAGE DE MES RÊVES Un road trip en Asie
PREMIER SALAIRE : ÉPARGNER OU DEÉPENSER ? Dépenser ! En vêtements et en city-trip.

MON HISTOIRE : LE MEILLEUR DES MONDES

En tant que diplômée en soins infirmiers, le secteur de la santé me tient à cœur. Avec mon envie d’aider, j’apporte volontiers un coup de main pour la promotion sociale et de la santé. Notre génération en un mot : ambitieuse. Nous voulons tout aussi vite que possible : un job surprenant où nous pouvons développer notre potentiel et qui correspond à nos propres centres d’intérêts, mais qui offre aussi un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Je le remarque aussi avec moi. En ce moment, dans ma vie, j’aimerais un travail en alternance : travailler en shift ou durant le week-end ne me dérange pas. Mais j’ose dire que d’ici quelques années, j’aimerais me sédentariser. 9-17, ça me donne assez de temps pour les enfants et les tâches ménagères, etc. Je trouve aussi très important de pas travailler trop loin de son domicile. Je tiens à cette équilibre entre vie pro et vie privée.

Que tout se fasse naturellement, c’est ce qui me stresse le plus quand je pense à mon premier travail. Vais-je trouver facilement un travail ? Ce travail me donnera-t-il pleine satisfaction ? Combien de temps ça me prendra pour trouver le job de mes rêves ? Est-ce qu’il me restera du temps pour d’autres activités ? Et si rien ne se passait comme prévu ? Je sais que j’ai du boulot en qui concerne mes compétences de planification : je suis chaotique et je dois ma survie à l’emploi de to-do listes. Une chose est sûre : la vie estudiantine touche à sa fin et la vie “d’adulte” est juste devant moi. C’est très excitant et j’ai hâte d’entamer cette nouvelle étape de ma vie. Même si rien n’est jamais aussi facile que ce que l’on voudrait, je sais relativiser car la vie est pleine de possibilités ! Je n’ai rien à perdre et j’essaie d’être toujours optimiste.

LinkedIn | Facebook